Comment faire un audit SEO ?

Comment faire un audit SEO

Réaliser un audit SEO complet de son site web est un exercice primordial pour en analyser la visibilité et la performance. Cela permet d’identifier les axes d’optimisation à mettre en place. En effet, un site web peut souffrir de problèmes techniques ou de contenus de piètre qualité qui nuisent à son référencement naturel.

L’audit doit donc passer en revue plusieurs aspects. Tout d’abord, il est essentiel de vérifier que l’ensemble des pages sont correctement indexées par les moteurs de recherche. Des erreurs techniques comme des redirections ou des codes d’erreur HTTP peuvent expliquer des problèmes d’indexation. Une analyse du contenu permettra également de juger de sa pertinence et de son optimisation en termes de mots-clés. Le contenu obsolète ou dupliqué doit être supprimé et remplacé par du contenu frais et engageant.

Sur le plan technique, la vitesse de chargement, la compatibilité mobile et la structure des URL sont autant de points de contrôle importants. Enfin, les statistiques de trafic du site web, notamment issues des outils Analytics et Search Console, révèleront les pages les plus performantes auprès des internautes.

En somme, un audit SEO méticuleux est le préalable à toute démarche d’optimisation pertinente.

1. Vérifiez les problèmes d’indexation

1.1 Analysez vos pages web

Il est primordial de commencer par analyser en profondeur vos pages web afin d’identifier celles qui posent problème. Vous pouvez utiliser les outils de recherche tels que Google Search Console pour vérifier si vos pages sont correctement indexées. Recherchez les codes d’erreur éventuels et les redirections incorrectes qui pourraient empêcher le référencement.

1.2 Identifiez les pages non indexées

Les pages de votre site qui ne sont pas indexées par les moteurs de recherche doivent être identifiées. Pour cela, faites des recherches avec des éléments uniques de vos pages, comme le titre ou un extrait de texte. Si la page n’apparaît pas, c’est qu’elle n’est probablement pas indexée. Vous pouvez aussi utiliser la commande « site: » dans Google pour lister toutes les pages indexées.

1.3 Corrigez les problèmes techniques (redirect, codes d’erreur, etc.)

Une fois les pages problématiques identifiées, il est indispensable de corriger les problèmes techniques qui empêchent leur bonne indexation. Vérifiez les redirections, supprimez les éventuels codes d’erreur 4xx et 5xx, optimisez la vitesse de chargement. Assurez-vous aussi que vos balises title, meta descriptions et href de liens internes sont pertinentes et uniques sur chaque page.

2. Analysez la pertinence de votre contenu

2.1 Vérifiez la optimisation des mots-clés

Il est capital de s’assurer que les mots-clés choisis sont pertinents pour le contenu de chaque page. En effet, environ 41% des internautes quittent un site web s’ils ne trouvent pas rapidement l’information recherchée. Pour cela, il faut réaliser une analyse approfondie des termes tapés par les visiteurs dans les moteurs de recherche pour accéder à vos pages. Puis, adapter votre contenu en conséquence.

2.2 Supprimez ou mettez à jour le contenu obsolète

Un contenu de mauvaise qualité ou obsolète nuit à l’expérience utilisateur et au référencement naturel. D’après une étude, près de 32% des contenus web deviennent obsolètes au bout d’un an. Il est donc impératif de supprimer ou mettre à jour régulièrement les pages concernées. Pour cela, vous pouvez par exemple analyser la date de dernière mise à jour de chaque page ou évaluer la fréquence à laquelle les informations évoluent dans votre secteur d’activité.

2.3 Ajoutez du contenu de qualité

Créer et publier régulièrement du contenu de qualité permet d’améliorer l’expérience client, le référencement naturel et la notoriété de votre site web ou blog. Selon une étude, plus de 1500 mots par article seraient nécessaires pour un bon référencement. Il est donc recommandé de viser au minimum ce volume lors de la rédaction de nouveaux contenus et de les enrichir avec des images, vidéos ou infographies selon les pages.

3. Améliorez les aspects techniques

3.1 Optimisez la vitesse de chargement

La rapidité de chargement d’un site web est un facteur déterminant pour l’expérience utilisateur. Selon une étude, un temps de chargement de 3 secondes entraîne un taux de rebond de 32%. Réduire ce délai à 1 seconde fait grimper la satisfaction client de 74%. Pour y parvenir, il est judicieux de minimiser le poids des pages, d’utiliser un CDN pour distribuer les contenus ou encore d’activer la compression Gzip.

3.2 Rendez le site mobile friendly

Avec plus de la moitié du trafic internet issu des mobiles, adapter son site aux écrans réduits est devenu incontournable. Cela passe par l’utilisation de mises en page flexibles, de polices et de boutons assez grands ou encore par le développement d’applications natives. Selon Google, les sites optimisés pour mobile ont un meilleur classement. Le responsive design doit donc être une priorité.

3.3 Structurez vos URLs

Les URLs d’un site participent à son référencement naturel. Il est recommandé de les rendre courtes, sans stop words, en minuscules et avec des traits d’union. Elles doivent être structurées selon la hiérarchie du site. Par exemple : www.site.com/category/subcategory/nom-page. Une URL parlante aide les moteurs à comprendre le sujet d’une page. D’après une étude Search Engine Journal, 68% des professionnels du SEO estiment que l’optimisation des URLs influence positivement le classement.

4. Analysez vos performances

4.1 Consultez vos statistiques de trafic

En premier lieu, il est indispensable d’examiner en détail les statistiques de trafic de votre site web. Cela vous donnera un aperçu précis du nombre de visites reçues sur différentes périodes, ainsi que des pages et contenus les plus consultés. Une analyse approfondie des sources de trafic s’impose également, afin de déterminer la provenance des visiteurs et l’efficacité des canaux d’acquisition.

4.2 Identifiez les pages performantes

Ensuite, il convient d’identifier les pages de votre site présentant les meilleurs indicateurs de performance. En effet, un examen précis du temps passé, du taux de rebond ou encore du taux de conversion par page permettra de faire ressortir les contenus les plus pertinents et engageants pour vos visiteurs. Les pages générant le plus de conversions ou de leads sont également à mettre en évidence lors de cette analyse, car elles constituent des points d’entrée privilégiés vers vos objectifs marketing.

4.3 Déterminez les axes d’amélioration

Pour terminer, il est primordial de tirer les enseignements de ces analyses de données afin de dégager des pistes concrètes d’optimisation. Par exemple, les pages présentant un fort taux de rebond et un faible temps de lecture nécessitent probablement des ajustements éditoriaux ou ergonomiques. De même, un trafic majoritairement acquis via les réseaux sociaux peut indiquer un besoin de renforcer sa présence sur ces canaux. Fixez-vous des objectifs chiffrés (par exemple augmenter le taux de conversion de 5% en 3 mois) pour guider votre stratégie.

Réaliser un audit SEO efficace en 4 étapes

Un audit SEO est un processus clé pour analyser la visibilité d’un site web. Il permet de définir une stratégie d’optimisation pertinente. En pratique, l’audit doit passer en revue l’indexation des pages, la qualité des contenus, les aspects techniques et les performances.
Si l’on souhaite tirer le meilleur d’un site, un audit s’impose. C’est un préalable pour jauger ses forces et ses faiblesses. Une démarche rigoureuse doit ensuite prendre le relais pour solutionner les problèmes et exploiter les atouts. Le jeu en vaut la chandelle.
Au-delà du référencement, l’audit questionne aussi l’utilité d’un site pour ses visiteurs. Il invite à repenser l’expérience proposée. Un site web n’est jamais figé. Sa pertinence se mesure à l’aune de critères multiples. Un audit permet de prendre du recul pour mieux se projeter.

Un article rédigé par Aurélien Remy-Dionisi – Consultant SEO Senior chez Pulsem

PULSEM

Fondée en 2013 par un Consultant spécialisé en référencement naturel (SEO) et payant (SEA), Pulsem est une agence Search indépendante. Nous accompagnons des entreprises dans l'optimisation de leur visibilité sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Nos locaux sont situés au cœur de Paris, dans le 4e arrondissement.

Contacts

PULSEM - Téléphone : 01 88 32 84 92
30-32 boulevard de Sébastopol
75004 Paris

Tweets