Est-ce la fin du SEO artisanal ?

Est-ce la fin du SEO artisanal

L’une des grandes tendances dans le milieu du SEO depuis 2/3 ans c’est l’automatisation de nombreuses tâches autrefois réalisées à la main.

Certes, certaines tâches comme les relevés de positions méritaient d’être automatisées il y a longtemps, mais il y a désormais de plus en plus d’experts qui cherchent à industrialiser les processus d’analyses techniques, qui délèguent à 100% la génération de leurs backlinks et l’intelligence artificielle va bientôt révolutionner le secteur de la rédaction pour le web.

L’époque où le référencement était un service d’artisanat haut de gamme pour lequel les prestataires pouvaient facturer des dizaines de j/h à des tarifs exorbitants est bien révolue. Avec les outils existants et à venir, le SEO est de plus en plus à la portée de tout les acteurs du digital, qu’ils soient experts ou non du métier.

Un métier qui évolue petit à petit

Comme la plupart des agences le savent, 90% de leurs clients potentiels ont un budget très limité et des attentes irréalistes. Avec l’apparition de nouveaux services et d’outils dans le métier, le défi du SEO reste important pour les clients, mais la pratique est aussi de plus en plus accessible au néophyte.

Pour les prestataires, le plus complexe est d’arriver à gérer l’érosion des tarifs tout en continuant à expliquer aux clients que, malgré la démocratisation du métier, un service de qualité doit être rémunéré au juste prix. Même s’il est envisageable d’industrialiser le SEO à bas coûts pour les plus téméraires. Une exploitation raisonnée des outils et l’automatisation des tâches les plus chronophages, combinés à un accompagnement artisanal par un expert qualifié répondra mieux aux exigences et aux attentes des éditeurs pour lesquels le levier est stratégique au sein de leur mix digital.

Prenons l’exemple des rapports de positions. Les outils d’analyse qui existent aujourd’hui sur la marché regroupent toutes les données dans un seul rapport assez dense. Pour la plupart des usages (pour un blog personnel par exemple) c’est très suffisant, et c’est encore mieux si les données sont obtenues gratuitement. Mais pour un usage plus important, pour des sites qui visent des millers de requêtes différentes, un tri sera nécessaire et la formalisation des données sous forme synthétique sera primordiale.

Fournir une prestation de qualité au juste prix

Il reste cependant une question principale pour laquelle il n’y a pas vraiment de réponse toute faite : comment vendre du SEO artisanal aux clients lorsqu’il existe des alternatives industrielles qui reposent sur des outils d’automatisation dont les coûts sont fondamentalement bien plus faibles ? L’essentiel pour le coté artisanal du métier, c’est une qualité de service supérieure combinée à un meilleur retour sur investissement.

Est-ce suffisant pour les clients et comment rendre cela concret auprès d’eux ? C’est tout l’art de la pratique du métier du SEO, qui demande à la fois une très bonne expertise pluridisciplinaire, mais aussi de savoir se vendre efficacement. Les approchent peuvent être différentes en fonction des experts, mais l’essentiel reste d’obtenir des résultats à la hauteur des ambitions des clients. Ils seront ainsi satisfaits et continueront à acheter du SEO artisanal.

PULSEM

Fondée en 2013 par un Consultant spécialisé en référencement naturel (SEO) et payant (SEA), Pulsem est une agence Search indépendante. Nous accompagnons des entreprises dans l'optimisation de leur visibilité sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Nos locaux sont situés au cœur de Paris, dans le 4e arrondissement.

Contacts

PULSEM - Téléphone : 01 88 32 84 92
30-32 boulevard de Sébastopol
75004 Paris

Tweets

Que va-t-il rester de Google France après les dernières annonces de remaniement des équipes de la firme ? http://t.co/dB2QjJrBlJ
Google AdWords convertit maintenant les pubs Flash en HTML5 : http://t.co/dOffPkoj6U #SEA